Un club moto pour rouler à Paris avec Bruno Pasqualaggi

Entamons par le début, la création en 1982 du moto club de Bruno Pasqualaggi, tout a commencé à la Place de la Bastille à paris avec une poignée de motards autour de Bruno Pasqualaggi, ce n’est qu’après 1985 que le pseudonyme de TAZ lui colle à la peau.

Le Moto Club de Bruno Pasqualaggi

Bruno Pasqualaggi

porte manifestement le nom qu’après publication de celui-ci en préfecture de Paris vivait avant sur le nom de « BRUNO ET SES POTES ». La charte du Moto club des potes se concentre sur 6 points distincts :

1 – Permettre le rapprochement entre Motards(es) de toute cylindrée. 2 – Partager des bonnes valeurs liées à la moto en prenant en compte l’histoire de chaque pote. 3 – Donner une bonne vision du motard et de la moto quelle qu’elle soit. 4 – Favoriser l’entente, la intelligence et le respect en développant et en mettant en place, à travers ses animations, des relations franches avec les motards(es) et non motards(es). 5 – Que la moto peut être pratiquée avec une grande passion, peu importe sa passion. 6 – Le Moto Club des Potes s’interdit simplement toute expression de critique sur le passif motard, la cylindrée et les motards faisant partie intégrante du Moto Club.